Connexion utilisateur

Vous êtes ici

Semaines de l'Hexagone

 

 

Quelle est la raison d'être des Semaines ?

Tout benoîtement, c'est le moyen le plus simple (quoi qu'en disent les organisateurs) et le plus convivial de sortir les joueurs de leur solitude, ou de leur offrir de nouveaux adversaires destinés à remplacer le temps d'un été ceux qu'ils ont l'habitude de rencontrer dans leur club.
Imaginez donc : des semaines de jeux non-stop au cours desquelles les joueurs de toute espèce et de tout poil peuvent s'adonner à leur passion. Tous les jeux de simulation sont représentés : jeux de plateau, jeux de rôle, wargames, grandeur nature, murder party, jeux de figurine, jeux sur ordinateur en réseau, paintball, jeux de cartes à collectionner... Bref, un paradis pour l'adepte du jeu.
De plus, les joueurs des Semaines viennent des quatre coins de la France, voire même de l'étranger (Suisse, Belgique, Bretagne...), et sont tous prêts à participer à n'importe quel jeu ou presque, si quelques conditions sont remplies : pas de souci bassement matériel (du genre préparer le repas), et de la place pour jouer aussi longtemps que nécessaire, et à des jeux "monstrueux", dans le genre de ceux qui demandent une petite semaine de préparation avant de pouvoir déplacer le premier pion...
Et c'est précisément ce que permettent les Semaines : de la place, du temps, des adversaires, des jeux extraits de l'impressionnante ludothèque de plus de 300 titres, etle ravitaillement assuré sans avoir à mettre la main à la pâte, le tout sans que le monde extérieur ne vienne troubler la quiétude du joueur.

C'est aussi, bien entendu, la possibilité de s'initier à des jeux qu'on ne connaissait pas, ou qu'on n'avait jamais eu le temps de tester par manque de place / d'adversaires, de participer à de nouveaux types de jeux (combien d'épistol

udistes ont découvert le jeu par correspondance à l'occasion d'un séjour aux Semaines, ou par l'intermédiaire d'un participantdes Semaines ?), parfois de tester des nouveaux jeux avant leur parution effective ou de rencontrer des célébrités du monde du jeu, bref et avant tout en un mot de s'amuser, quelques jours ou quelques semaines, dans une ambiance unique.

notre directeur

Ci contre à gauche, tiré de nos archives exclusives, notre honorable directeur après la première semaine sans sommeil (pour les âmes sensibles, nous ne dévoilerons pas son état à la fin du séjour). Rassurez vous, seule une très grande habitude lui permet de conserver cet aspect humain à ce stade.